L’hérédité joue un rôle en ce qui concerne les problèmes dentaires et faciaux. La largeur et la forme des mâchoires sont des facteurs très déterminants dans le positionnement des dents.

Causes acquises

Certaines malformations sont causées par de mauvaises habitudes comme la succion du pouce ou des doigts, la poussée continue de la langue sur les dents ou la tendance au bruxisme (grincement des dents). Une mauvaise déglutition (façon d’avaler) ou un problème de respiration buccale chronique (causé par l’asthme, des allergies, des sinusites, des rhumes fréquents, etc.) peuvent aussi entraîner un mauvais positionnement des dents.

De plus en plus de problèmes respiratoires rencontrés chez les jeunes affectent le développement du palais et des mâchoires, et créent, par le fait même, des problèmes de malocclusion et de dents désalignées.

Dans ce cas, nous travaillerons avec vous afin de développer de nouvelles habitudes de respiration ou de positionnement de la langue. Si cela est nécessaire, nous n’hésiterons pas à vous recommander à des spécialistes. Le travail d’un orthophoniste ou d’un oto-rhino-laryngologiste (ORL) peut alors faire une énorme différence.

Enfin, la perte prématurée des dents primaires ou permanentes à la suite d’un accident, de caries ou de maladies de gencives risque de causer le déplacement des dents et provoquer une malocclusion.