Nous joindre
Traitements pour adolescent et adultes
Traitements pour enfant
Troubles fonctionnels
Appareils
Invisalign
Suresmile
Imagerie 3D
Simulation informatisée

Vais-je avoir besoin d'une chirurgie?

Les chirurgies dentaires, nommées chirurgies orthognathiques, sont plus fréquentes qu’on le pense

Effectivement, il existe certains patients adultes pour lesquels les broches ne sont pas suffisantes pour corriger la malocclusion. Ils doivent donc aussi avoir recours à une chirurgie orthognathique afin de corriger la situation.

À qui sont-elles adressées ?

Les chirurgies orthognathiques s’adressent aux personnes qui ont une relation inadéquate ou désalignée des mâchoires du haut ou du bas. Ces malocclusions nécessitant ce genre d’intervention sont dues, dans la plupart des cas, à une vitesse de croissance différente entre la mâchoire du haut et celle du bas. Parfois, des traumatismes ou des facteurs congénitaux peuvent aussi en être la cause.

On remarque chez les personnes qui nécessitent une chirurgie certains des problèmes suivants :

  • Une mâchoire du bas très prononcée ou au contraire très reculée ;
  • Des douleurs chroniques, craquements ou limitations fonctionnelles au niveau de la mâchoire ou de l’articulation temporo-mandibulaire (articulation qui relie la mâchoire au crâne) ;
  •  Une béance entre les dents du haut et du bas lorsque les dents sont en contact ;
  • Une asymétrie des mâchoires ;
  • Des troubles respiratoires comme l’apnée du sommeil ;
  • Des difficultés à mordre ou mastiquer ;
  • Des troubles d’élocution ;
  • l’usure, le déchaussement des dents ou des douleurs dentaires.

Dans certains cas, la chirurgie nécessaire est en fait
 une combinaison de plusieurs mouvements chirurgicaux.
 

Quels types de mouvements chirurgicaux retrouve-t-on ?

 

Ostéotomie mandibulaire sagittale d’avancement

Pour les personnes dont la mâchoire du bas est en recul.

La chirurgie consiste à avancer (allonger) la mâchoire inférieure.

Ostéotomie sagittale mandibulaire de recul

Pour les personnes dont la mâchoire du bas est trop avancée.

La chirurgie consiste à faire un recul au niveau de la mâchoire inférieure.

Ostéotomie Lefort d’impaction

Une impaction du maxillaire peut se faire dans les cas suivants :

  • Si l’on retrouve une ouverture entre les dents du haut et du bas lorsque les mâchoires sont fermées ;
  • Si la gencive est trop apparente lorsqu’on sourit (gummy smile en anglais).

Ostéotomie Lefort d’avancement

Pour les personnes dont la mâchoire supérieure est courte et vers l’arrière, ainsi que celles ayant des troubles respiratoires.

La chirurgie consiste à faire un avancement au niveau de la mâchoire supérieure. Cette chirurgie favorise grandement la respiration.

Expansion palatine assistée chirurgicalement

Pour les personnes dont la mâchoire supérieure est plus étroite que l’inférieure. On remarque que la relation des dents du haut et du bas est souvent inversée.

La chirurgie consiste à élargir le palais. En plus de corriger la relation entre les dents du haut et du bas, cette chirurgie favorise une meilleure respiration, en élargissant également les voies respiratoires du nez et du nasopharynx.

Génioplastie

Cette chirurgie est utilisée dans le cas où l’harmonie du menton est inadéquate.

La génioplastie corrige la position du menton dans diverses directions :

  • Si le menton est trop avancé ou alors trop reculé.
  • Si le menton est trop long ou bien trop court.

Peut aider à mieux fermer les lèvres au repos (génioplastie fonctionnelle)

 

 Lors de votre visite à la clinique du Dr Tanguay, une évaluation complète de la relation de vos mâchoires est effectuée. Il nous est alors possible de vous diriger vers les options qui s’offrent à vous. Dans le cas où une chirurgie pourrait être nécessaire, une analyse céphalométrique informatique des mâchoires permet l’étude exacte de la situation. Selon les mesures recueillies et en considérant les particularités de chacun, le Dr Tanguay pourra faire une simulation virtuelle du résultat final permettant de voir un avant/après du résultat. Cette simulation, très réaliste, permettra de vous orienter dans votre choix de traitement.

Dois-je avoir la recommandation d’un dentiste ?

Non, vous pouvez consulter par vous-même. Bien sûr, votre dentiste peut vous conseiller, mais si vous ressentez des inquiétudes, n’hésitez pas à lui en parler ou à consulter directement un orthodontiste. Vous n’avez pas besoin de recommandation pour prendre rendez-vous à notre clinique. N’oubliez pas que votre orthodontiste est d’abord un dentiste qui s’est spécialisé en poursuivant ses études dans le domaine de l’orthodontie.

Si après consultation, le Dr Tanguay juge qu’il est trop tôt pour entamer un traitement orthodontique, il suivra alors l’évolution dentaire du patient grâce à des visites de rappel sans frais.